Ils étaient exactement 2170 randonneurs, attirés par la réputation de l'organisation mais aussi par la notoriété du Rouge d'Ottrott, à avoir répondu présents pour la huitième randonnée gourmande organisée par l'association sportive d'Ottrott.

 Quelques minutes avant le départ de la marche, le président de l'A.S.O., Jean-Marie Hess, faisait déjà part de sa satisfaction pour cette huitième édition : « Tout est en place. Il est sûr qu'avec 2 170 clients affamés et assoiffés, cela ne va pas toujours être facile, mais j'ai confiance. En plus nous avons le temps avec nous. »
 Sur le coup de midi, toutes les aires de stationnements des environs avaient été prises d'assaut, et c'est tout juste si les douze bus venus des Vosges, du Luxembourg, de Moselle et de Meurthe- et-Moselle trouvèrent à se garer.

Marcher, déguster
et danser

 Cette fois encore, cette randonnée a été un succès, et pas uniquement à cause de son vin et de ses haltes gourmandes tout au long du trajet, mais aussi grâce au cadre champêtre du village d'Ottrott, coincé entre le massif du mont Sainte-Odile et le vignoble entrecoupé de vergers. Ce qui offre une multitude de possibilité de promenades sans grande difficulté.

 Le tracé de la randonnée a encore prouvé que tout promeneur qui ne recherche pas la difficulté en montant à pied au mont Sainte-Odile peut y trouver son bonheur. Parti de la maison omnisports, le groupe a traversé une partie du parc séculaire du château du Windeck (foyer de charité), monté la rue des Châteaux vers les prés à l'orée de la forêt avant de passer devant les anciennes carrières de calcaire. Les marcheurs sont ensuite revenus vers le village par la rue de la Source et la rue des Fleurs pour se plonger dans le vignoble, et enfin se retrouver devant la maison omnisports. Naturellement, sept étapes gourmandes entrecoupèrent ce périple entre forêt et vignoble.
 Pour les promeneurs qui comptaient encore rester sur place, l'A.S.O. avait préparé sur le terrain de football une piste de danse avec animation musicale, deux grands chapiteaux ainsi qu'une buvette avec petite restauration.

x20100607_DNA028040

Entre les sept étapes gourmandes, les 2 170 participants ont suivi un parcours varié, entre forêt et vignoble. (Photo DNA)

Article paru dans les Dernières Nouvelles d'Alsace du 07 juin 2010.